Enfant de la rue, fils de la misère !

La rue qui m’a enfanté deviendra sûrement ma tombe. Mais avant de vous parler de ma rue, de ses contours et de ses impasses,  laissez-moi rendre hommage à la femme dont on a récemment commémoré la Journée.  Mondialement, on vient de fêter ari la Journée…

Pffffffffffffffffff !!!!!!!!! N’importe quoi !!!!!!!!!

Dix-huit heures trente. Je suis dans le mashruan [microbus]  pour chez moi. Je viens de finir les examens du premier semestre. Et j’avoue que je n’attends que dalle de ces dits examens! Ari, sous le soleil d’Alexandrie, je me sens fort et solide comme un iceberg…

Comores : entre danses folkloriques et nostalgie

Je vais être plus ou moins aigre aujourd’hui. Toute chose a une fin , hein? Surtout que je ne suis pas un  Y’a Bon Banania , toujours hilare même quand il prend des coups de baïonnette dans le froc !!! De quoi  parle Naoumane ?…

VOIR ALEXANDRIE ET MOURIR

Au Caire.  À la station Ramsès. Le soleil fait jour. Le jour vient de défaire la nuit. Tout chante et rappelle les airs d’Oum Kalthoum. Nous étions au second quai, mon frère et moi, à attendre le train de 12h15 pour Alexandrie. Deux jeunes hommes…