Gaza, l’extinction d’un peuple sans défense

Depuis que le monde est monde, la Palestine ne connaît que l’escalade de la violence. Une question qui fait honte à l’ONU! Cette partie du Moyen-Orient dite la Terre sainte est devenue éternellement un espace brumeux. Ce qui « empêche » peut-être, aux observateurs des Nations unies, ceux qui jouent le gendarme universel, de voir de plus près la virulence de l’hécatombe !