Au pays des perfides, tout est stupide

Dans un pays où le népotisme occupe une place prépondérante. Dans un pays où les études n’ont « aucunement de valeur ». Dans ce pays où la valeur d’un citoyen se mesure au degré le plus élevé de sa docilité. Dans ce pays où l’administration, peu crédible, laisse à désirer….

Tsembehou, la ville aux innombrables loquaces

Jamais une ville n’a renfermé tant de « politiciens » aux esprits vindicatifs, de « cadres » aux idées tordues et de têtes brûlées que la ville de Tsembehou. Située au cœur de l’île d’Anjouan, ici aux Comores, cette « ville » qui devrait être « Ville », grâce au pouvoir que nous détenions auparavant, est aujourd’hui « vile »…

Mon retour au bercail, entre joie et désarroi

Après plus de six ans passés au pays des Pharaons, me voici enfin de retour, avec « peu de valeur ajoutée », auprès des miens. Ce fut donc, pour ma famille et moi, une joie immense. Surprise de me voir germer aux Comores sans prévenir quiconque. Ma mère, folle de joie de…

De la consommation à la consumation

Dans les rues, l’odeur appétissante des fast-foods nous invite à acheter des hamburgers cuits à la seconde. Au souk, fruits et légumes à moitié pourris, viande décongelée, tout ce qui est nuisible à l’organisme est vendu à bas prix.

Je suis Comorien, mais je ne suis pas trop fier de l’être

Les Comores, un tout petit Etat insulaire doit faire face à mille problèmes. Un des casse-tête, le marasme économique qui paralyse le pays avec pour conséquence le chômage qui garrote les jeunes diplômés, un problème récurrent, dont on ne parle nullement dans les assises de Hamramba. Un sujet qui reste « tabou » dans les débats médiatiques et qui ne cesse de déchirer et de diviser la société comorienne.

Si le mariage était insensé, celui d’Alaa el din serait dispensé !

Les échos d’un mariage comorien font vibrer le quartier de Maadi. Comoriens et Malgaches ont travaillé d’arrache-pied, main dans la main, pour les préparatifs de cette solennité monumentale. Rien n’est plus exalté, plus romantique, plus original, plus historique, qu’un mariage. C’est un moment vital dans la vie d’une femme, un…

Un œil sur l »EI (Etat Islamique) et l’Islam

Mais qui suis-je pour avoir voix au chapitre sur ce dit « État Islamique » ?  Suis-je un Calife ou un Mollah ? Ou plutôt faudrait-il être un Mufti ou un Imam pour étaler son avis ? Et ben ! Aucun de ces titres ne m’est proche. Je suis tout simplement un « Samba Diallo » de l’autre…

Le Grand Baïram ou la fête de la Tabaski

  Autrement dit la fête des moutons, cette célébration qui prit racine à l’époque du Prophète Abraham, père des Messagers. Quand celui-ci avait reçu l’ordre, par preuve divine, d’immoler son propre fils Ismaël. Une épreuve si pénible et térébrante à sur monter. Or lors de l’intercession, ce dernier fut remplacer…

L’Afrique noire, sommes-nous damnés ou condamnés?

Sida, Malaria, guérilla, Choléra, Ebola and so on! Des maladies mangeuses d’homme déciment l’espèce humaine, depuis le ventre de sa maman et la poursuit tout au long de son séjour sur terre. L’Afrique, mon cher continent, si ce n’est pas les guerres, c’est les épidémies et les pandémies qui nous…

Gaza, l’extinction d’un peuple sans défense

Depuis que le monde est monde, la Palestine ne connaît que l’escalade de la violence. Une question qui fait honte à l’ONU! Cette partie du Moyen-Orient dite la Terre sainte est devenue éternellement un espace brumeux. Ce qui « empêche » peut-être, aux observateurs des Nations unies, ceux qui jouent le gendarme universel, de voir de plus près la virulence de l’hécatombe !

Le mois de Ramadan, un mois pas comme les autres

Quand on parle de mois du Ramadan, on parle de quatrième pilier de l’Islam. Ce mois sacré est le mois de la piété, de tawba (repentir), d’invocations, de clémence, de rappel, enfin c’est le mois de rapprochement du croyant à son Seigneur. Ce mois béni, censé nous remettre sur les rails,…

La réalité des grandes villes

A Tsembehou, une « bourgade » qui se veut ari «ville», je m’étais convaincu que je vivais à Boston ou plutôt à Manhattan ! J’ai quand même droit à une rêvasserie non hihihihihihi ! Loin des dites agglomérations, au fin fond de toute « modernité ». Dans cette région de la cuvette, au coeur de l’île d’Anjouan,…

Au-delà des frontières physiques !

L’Homme avec son ego, son attitude à voir autrement les choses, ses tendances à dominer son semblable. L’Homme cherche davantage des « pouvoirs surnaturels» et des moyens surhumains afin de prendre le devant de la scène. Venu au monde, tout nu, tout rabougri et tout vierge, l’Homme grandit tout en…

Enfant de la rue, fils de la misère !

La rue qui m’a enfanté deviendra sûrement ma tombe. Mais avant de vous parler de ma rue, de ses contours et de ses impasses,  laissez-moi rendre hommage à la femme dont on a récemment commémoré la Journée.  Mondialement, on vient de fêter ari la Journée internationale de la Femme. Cette…

Lettre d’un infidèle à sa prétendante

Un pétale de rose Un autre pétale de rose Un troisième pétale de rose Et ainsi se fane mon cœur Comme tombe le sable Dans le sablier   Très chère élue de mon cœur ! Imagine un être humain enfermé dans un lieu sans oxygène. Imagine-toi sans oxygène. Ici où je…

Pffffffffffffffffff !!!!!!!!! N’importe quoi !!!!!!!!!

Dix-huit heures trente. Je suis dans le mashruan [microbus]  pour chez moi. Je viens de finir les examens du premier semestre. Et j’avoue que je n’attends que dalle de ces dits examens! Ari, sous le soleil d’Alexandrie, je me sens fort et solide comme un iceberg flottant dans les eaux d’Antarctique….

Comores : Le comble d’un mensonge national

Minuit. Des pensées de nuit pour des jours meilleurs. A mon corps défendant, je prends le stylo ,comme un Master of Ceremony s’accroche au micro ,pour laisser couler les larmes de mes veines. Mon cœur saigne comme saigne l’Afrique à cause de ses nombreuses sécessions. En effet, quand je regarde…

Comores : entre danses folkloriques et nostalgie

Je vais être plus ou moins aigre aujourd’hui. Toute chose a une fin , hein? Surtout que je ne suis pas un  Y’a Bon Banania , toujours hilare même quand il prend des coups de baïonnette dans le froc !!! De quoi  parle Naoumane ? De quoi je me mêle?…

Lettre d’un looser à sa maman

Très chère maman, C’est avec une certaine amertume que je vous écris cette lettre pour parler de l’année qui vient de s’écouler. Une année qui m’a profondément rendu froid, pour ne pas dire aigri. J’ai la conviction que tu te portes bien ainsi que toute la famille, cousins, cousines et…

Comores : les racines d’un mal commun

Ari « l’Afrique noire est mal partie ». En tout cas, quelque cinquante années après les indépendances, l’Histoire n’infirme pas le propos. Au contraire, elle confirme que « les ennemis de l’Afrique sont les Africains » comme disait  M. dreadlocks-là. En effet,  les oiseaux de mauvais augure se révèlent être nous-mêmes, les Africains. D’ailleurs, des…

Une vie d’ado plein de rebonds et de rêves

Ari* quand on était mômes, on était plus que créatifs. On prenait l’écorce du bananier et les pailles des feuilles de cocotier  pour  fabriquer des voitures. De toutes petites voitures. Ensuite ,on traçait des routes imaginaires sur notre cour. On instaurait l’infrastructure. On les goudronnait. On bâtissait notre petit monde….